Formation

Développement personnel

Une formation à l’image d’un voyage

Un voyage au cœur de l’architecture humaine vivante au delà des frontières anatomiques classiques, où l’approfondissement de l’Écoute ouvre à la dimension du Sacré.

Le cycle de base s’adresse à toute personne – de tout horizon professionnel, tant les personnes n’ayant aucun savoir particulier dans le domaine de la santé mais désireuses d’approfondir et de clarifier leur écoute, que les thérapeutes déjà en activité. Cette éventuelle mixité d’horizons professionnels est une intention délibérée; elle représente même une marque de qualité pour le travail que je propose.
Partant de mon expérience, à la fois des diverses formations auxquelles j’ai participé et de ma pratique clinique, le travail sera prioritairement axé sur le positionnement interne, l’ouverture de l’attention, l’intention, le ressenti, la pratique, beaucoup plus que sur un apport théorique ou une technique particulière. Nous sommes de plus en plus convaincus que le véritable acte thérapeutique part de là. À partir de là, et à partir de là seulement, à chacun de trouver sa propre modalité.

Les thérapies manuelles sont la plupart du temps axées sur l’action de donner, que ce soit du point de vue de l’énergie (magnétisme, Reïki, etc…), comme du point de vue de la forme (massages divers et variés).
Notre proposition est radicalement différente: appréhender la Thérapie Manuelle dans la non-action du recevoir et de l’écoute la plus globale possible.
Cela nécessite un déplacement intérieur qui pourrait s’apparenter à se mettre en creux et/ou, non pas faire un pas de côté, mais bien s’appuyer sur l’arrière-plan.

Il faut pouvoir en quelque sorte ouvrir l’espace, les espaces corporels, sortir des représentations anatomiques figées, ce qui ne peut aller sans une sorte de déstructuration du temps, car l’espace et le temps sont totalement et intimement liés. En bref, il faut accepter d’une certaine façon de perdre son temps. Cela nécessite un déplacement intérieur, un positionnement particulier, un enracinement, qui n’ont rien à voir avec quelque technique que ce soit.

Là commence le vrai travail subtil.

C’est lorsque l’on n’attend rien que le changement le plus radical apparaît.
A l’heure où les propositions de techniques de toute sorte affluent de toute part, le retour à l’essentiel, la manière d’Être semble prioritaire.
Approfondir l’ouverture de l’Attention et la clarté de l’Intention sans à priori, au-delà de toute volonté d’action (autant que possible…), voilà notre démarche.

Notre objectif, au cours de ces week-ends, est d’expérimenter cette proposition
au travers de l’écoute des mouvements subtils du corps;
permettre à chacun de trouver ses propres modalités de perception.

Contenu de la formation

Notre travail alterne entre senti sur soi, écoute sur partenaire (sur table) et partage des ressentis. Le senti sur soi, principalement basé sur des exercices de Dao Yin, le plus souvent au sol, revêt une importance particulière pour favoriser un meilleur positionnement lors des écoutes sur partenaire.

La progression dynamique du travail d’écoute au cours du cycle se fera de la Terre vers le Ciel, du bas du corps au sommet de la tête, des structures les plus denses aux plus subtiles.

Nous commencerons donc notre voyage par des écoutes à partir des pieds en remontant progressivement  –  les genoux, le bassin, les organes fonctions dans la perspective énergétique traditionnelle chinoise  –  pour finir à la tête.

Cette progression présente, entre autres, deux avantages:

  • en commençant par une attention plus focalisée sur les pieds et le bas du corps, elle permet d’approfondir l’enracinement, propre à une perception plus juste des mouvements subtils (se positionner en appui sur l’arrière-plan sans perdre pied)
  • au fur et à mesure de la progression, le toucher s’affine de plus en plus, avant d’aborder la tête avec un minimum de subtilité.

Rythme et durée de la formation

Après avoir animé quelques cycles de 3 journées (à raison d’une journée par mois environ), compte tenu des retours des participants et de mon ressenti personnel, il est apparu plus pertinent de proposer 3 fois 1½ journée, à savoir samedi après-midi et dimanche; en effet, le travail proposé est subtil et demande beaucoup d’Attention et de Présence, nous pourrions presque dire que l’après-midi du samedi prépare la qualité de la journée du dimanche permettant ainsi une meilleure intégration du positionnement et des perceptions. Récemment, j’ai animé quelques cycles sur deux W.E. entiers. Ces diverses expériences m’amènent à constater que chaque cycle s’adapte parfaitement à la durée initialement prévue, et que tous ont été aussi enrichissants l’un que l’autre.

En automne 2016, et sur la demande de certaines personnes venant de loin, j’ai proposé un cycle plus “condensé” sur quatre jours consécutifs.

Des week-ends d’approfondissement, une remise en jeu globale de tout ce qui a été proposé et plus ou moins intégré au cours du cycle pourront, bien sûr, être proposé.

Modalités pratiques

Pour un groupe constitué de six à dix personnes, cette formation est tout à fait envisageable hors de mon lieu de travail habituel.
Les modalités (nombre de jours, fréquence, conditions matérielles…) sont modulables en fonction des demandes.
Un cycle de quatre jours – répartis sur deux W.E. – a déjà été organisé à Bordeaux pour un groupe de dix personnes.
N’hésitez pas à me contacter ici pour préciser votre projet.

Lieu

À Nîmes (Gard), dans une belle salle de 40 m2.

salle_de_travail

Horaires

Nous commençons le stage le samedi à  9h30 et terminons le dimanche vers 16h30, pour faciliter les arrivées et départs, mais tout cela est modulable (dans la limite du raisonnable) en fonction des impératifs. La durée journalière de travail est d’environ six heures par jour.

Tarif

395 euros payables le 1er jour du stage, dont 95 euros d’arrhes (possibilité d’encaissement différé).

Pour les personnes non encore adhérentes à l’association Résonance, il faut ajouter 20 euros de cotisation annuelle.