Le cheminement

Après une première année universitaire en psychologie, Paul Lewin se dirige vers la psychomotricité et obtient son diplôme en 1977, la première année du diplôme d’État en France.

La relation intime du corps et de l’esprit restera désormais son fil conducteur.

De la matière...

Mais désireux d’approfondir le travail de la main au contact de la matière (en l’occurrence le bois), il passe ensuite un CAP de menuiserie et travaille pendant 4-5 ans comme menuisier ébéniste -conception de meubles sur commande -.

... au langage d'avant-garde ...

En 1985, à l’aube de l’ère informatique, suite à une maladie pulmonaire et un évènement familial important, il se lance dans une formation d’analyste programmeur pour approfondir l’analyse et la logique informatique ; il travaille alors sept ans dans une SSII, comme développeur puis formateur autour d’un progiciel de gestion des ressources humaines à Grenoble, puis Paris.

... en passant par les idéogrammes des anciens textes chinois...

Ce travail lui permettra, en parallèle, de suivre cinq années passionnantes à l’Institut d’Etudes en Energétique et Sinologie – I.D.E.E.S. – dirigé par le docteur Jean Marc Eyssalet, à Paris.

... pour un retour aux sources...

Cette immersion dans la pensée énergétique traditionnelle chinoise l’a conforté dans une vision et une compréhension très globale de l’Être Humain.

Lassé de « soigner » des machines et alors qu’il vient de découvrir, au cours d’un soin, une facette de l’ostéopathie, il s’inscrit dans l’une des plus anciennes écoles d’ostéopathie française – Maison de la Thérapie Manuelle – et sort majeur de sa promotion « Ostéopathie Crânienne » en 1997.

En 1996, il retourne à la psychomotricité et travaillera pendant 24 ans en institution auprès d’enfants âgés de 3 à 18 ans, porteur de troubles du spectre autistique et/ou polyhandicapés.

A la suite de sa formation en ostéopathie, Paul Lewin va travailler quelques heures par semaine pendant deux ans « à quatre mains » comme assistant auprès d’un ostéopathe installé en cabinet.

Enfin, en 2001, soucieux de développer ses propres modalités de perception et d’intervention, au-delà de tout dogme, il s’installe en cabinet à Nîmes jusqu’en août 2023, date à laquelle il vient s’installer en Haute-Loire, sur le plateau du Haut Lignon.